Studec dispose de codificateurs ayant tous participé au “Stage codificateurs/responsables d’organisme français” au CIMD.

 

À quoi sert un système de Codification ? Tout détenteur de matériel, qu’il en soit le fabricant ou l’utilisateur, a besoin d’un système permettant d’identifier un article donné. En temps de paix ou de guerre, le SOC (Système OTAN de Codification) doit fournir à tous les pays participants des données exactes sur l’ensemble des articles de ravitaillement. Permettre un accès rapide aux informations et utiliser un langage commun compréhensible par tous. L’ensemble de cette base de données de pièces de rechange et géré par la CIMD. 

 

LES AVANTAGES DU SYSTÈME OTAN DE CODIFICATION

Ce système contribue aux efforts de standardisation des matériels, ce qui favorise l’interopérabilité au sein des Armées Françaises et de l’OTAN.

Grâce à la base de données, le concepteur et le gestionnaire de projet peuvent vérifier quels rechanges sont déjà détenus dans le système d’approvisionnement et pourraient être utilisés, ce qui permet d’éviter la production d’un nouvel article. Cette méthode réduit la gamme des articles à gérer et permet d’éviter des dépenses inutiles au titre de l’expérimentation, de l’identification, du stockage et d’autres fonctions d’approvisionnement connexes. La connaissance généralisée des rechanges utilisés au sein des forces Armées Françaises et de l’Otan permet aux services d’achat d’éviter des achats inutiles.

Le système OTAN de Codification et ses modèles de descriptions d’articles comportent des avantages mêmes pour les participants ne faisant pas partie de la communauté de défense.